Aménagements Lyon 3 – Moncey et Ballanche – Fouziya Bouzerda

Monsieur le Président, chers collègues,

Ce qui se joue ici avec ces 2 délibérations, c’est la nécessité de retrouver un peu d’apaisement en plein cœur de ville.

Avec la reconfiguration de la promenade Moncey, c’est la volonté de retrouver un cheminement apaisé et végétalisé.

Cette diagonale traverse des espaces publics peu articulés entre eux, avec des bâtis différents d’époques variées, et des points de rupture, comme le parking situé au 33 rue Moncey, et qui fait actuellement l’objet d’une transformation en jardin paysager.

C’est une rue qui traverse les temps et qui a aussi fait son temps.

Il faut donc accompagner son évolution pour qu’elle devienne une belle promenade qui redonne une place aux piétons et que les habitants puissent se l’approprier.

Cette diagonale d’unité, qui va des Halles de Lyon Paul Bocuse jusqu’à la place Ballanche, permettra également de désenclaver cette place qui bénéficie d’une histoire forte mais d’une appropriation encore trop faible.

Cachée derrière le CLIP, immeuble du quartier aussi emblématique que décrié, c’est un lieu qui mérite véritablement une vision transversale de nos politiques publiques: l’urbanisme et l’aménagement paysager, l’éclairage public, ou encore la sécurité avec la mise en place de vidéo-protection…

Mais ce ne sera pas suffisant sans une réelle appropriation pour accompagner de nouveaux usages du quartier.

Tout cela ne peut voir le jour que s’il y a un travail global sur les environs directs, notamment sur la place Gabriel Péri. Qui, il faut le dire, en concentrant petite délinquance et squat, aboutit à une situation inacceptable pour les riverains.

Les outils (comme la vidéo protection, la vidéo-verbalisation sur les axes routiers et un travail sur les espaces…) doivent être conjugués pour faire de ce point qui cristallise toutes les tensions, un lieu plus apaisé.

De nombreuses perspectives ont commencé à être esquissées, au-delà de ces deux rapports dont la vocation est de pouvoir maîtriser le foncier et esquisser un cheminement apaisé.

Fin août 2019, une immense fresque réalisée place Ballanche par Cédric Lascours alias Reso, inspirée de l’histoire et de la géométrie du quartier, a été inaugurée.

Ce quartier est à l’image de cette fresque :

  • fort en histoire (il abritait de nombreux résistants),
  • singulier (il est le seul à être de forme triangulaire dans tout Lyon),
  • empreint de dynamiques nouvelles.

Il nous revient de sécuriser tout cela, et de donner à l’ensemble du quartier de nouveaux usages tout en conservant son âme. C’est ce que notre intergroupe défend.

Je vous remercie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s