Le Plan Climat Air Énergie Territorial – Roland Crimier

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs, chers collègues,

La Métropole a voté à l’unanimité en mai 2019 le Schéma directeur des énergies, qui définit une stratégie énergétique métropolitaine ambitieuse et crédible à l’horizon 2030.

Les objectifs du SDE sont les suivants :

  • une baisse de 20% des consommations d’énergie
  • et un doublement de la production d’ENR dans le territoire pour atteindre une réduction de 43% des émissions de gaz à effet de serre.

Ce document constitue le socle du PCAET. Le SDE est son volet atténuation.

Les 125 actions de la démarche ont permis de décrire une feuille de route pour atteindre ces objectifs en définissant pour chacune :

  • les modalités techniques de réalisation,
  • mais aussi des échéances
  • et une estimation budgétaire.

La dépense annuelle moyenne de la Métropole pour atteindre les objectifs est estimée entre 50 et 60M€ par an, ce qui représente une multiplication par 5 des budgets actuels sur la transition énergétique.

La dimension transversale de la transition énergétique est extrêmement importante. De nombreuses actions nécessaires sont portées par les politiques :

  • de l’habitat et du logement,
  • du développement économique,
  • du développement urbain,
  • de la mobilité
  • ou encore du cycle de l’eau et des déchets.

Il y a donc nécessité de s’outiller et d’avoir la légitimité pour identifier dans le détail les dépenses et moyens humains engagés contribuant au SDE, et plus globalement au Plan Climat.

Ce sera un élément indispensable dans le suivi de la mise en œuvre de la démarche. Ce besoin a été pointé dans l’Action 125 du SDE, qui vise à consolider la vision du budget d’investissement transition énergétique de la Métropole et du budget de fonctionnement associé.

Sans détailler la délibération qui vient de nous être présentée, nous soutenons :

  • l’élaboration d’un cadre d’évaluation budgétaire climat,
  • l’instauration au sein du système de comptabilité d’un axe analytique spécifique permettant de consolider la vision du budget transition énergétique de la Métropole.

Ce suivi précis et responsable sera un jalon important pour les autres axes de cette délibération, qui visent à diversifier les financements de la Métropole avec des critères de responsabilité sociétale et à signer le Pacte finance-climat européen.

Au regard de l’importance des enjeux de la transition énergétique, il est en effet indispensable de se donner les moyens pour l’action.

Ces moyens permettront d’évaluer la réalisation du SDE et les moyens mis à sa disposition pour remplir l’engagement que nous avons voté collectivement et unanimement dans cette assemblée.

C’est pourquoi le groupe Avenir Métropole votera favorablement cette  délibération, je vous remercie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s